Tueurs

« Il n’y a pas de tueurs. Seulement des plombiers, des commerçants, et aussi des avocats. Chacun est parfaitement normal jusqu’à ce qu’il appuie sur la détente. Il n’en faut pas plus pour livrer une guerre. des tas de gens ordinaires pour tuer des tas d’autres gens ordinaires.  Rien de plus facile. »

Bernie Gunther, détective allemand
dans Phillip Kerr, Une douce flamme, 2008, édition LDP, page 486

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*