Memento Mori

De temps à autre un homme se dresse en ce monde
Etale sa fortune et proclame: c’est moi !
Sa gloire vit l’espace d’un rêve fêlé,
Déjà la mort se dresse et proclame: c’est moi !

Omar Kayam, poète, astronome, libre penseur et mathématicien persan, Rubaiyat, XIème siècle après JC
Traducteur: à retrouver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*